Mairie de Neuville sur Brenne

La fibre optique à Neuville

 

Déploiement de la fibre optique à Neuville :

La fibre est arrivée pour la plupart des habitants de Neuville.

Pour bénéficier de la fibre optique, il faut que le logement soit « éligible ».

Vous pouvez dès à présent, vérifier si votre adresse est « éligible » et par conséquent raccordable à la fibre, en testant votre éligibilité sur www.valdeloirefibre.fr.

En cliquant sur « êtes-vous déjà raccordable à la Fibre ? »

Le réseau est ouvert à tous les Fournisseurs d’Accès Internet

Maintenant que la commune est raccordée au réseau fibre optique, comment profiter du Très Haut Débit chez soi ?

Le réseau opéré par Val de Loire Fibre, s’ouvre maintenant aux différents opérateurs commerciaux (Fournisseurs d’Accès Internet). Ce réseau fibre optique est neutre et non discriminant, comme le veut la réglementation. Il est mis à disposition de tous les fournisseurs d’accès Internet qui veulent fournir le très haut débit aux foyers de la commune.

C’est auprès des fournisseurs d’accès Internet (FAI) que chaque habitant pourra souscrire à un abonnement.

Le raccordement de votre logement :

Le déploiement de la fibre s’arrête sur les limites de propriété domaine public – domaine privé ou dans les parties communes pour les immeubles collectifs.

C’est à l’issue de la signature d’un abonnement avec un opérateur, qu’un technicien qualifié procèdera à l’installation de la fibre optique dans votre logement.

Une seule prise optique sera installée à l’intérieur de votre logement. C’est vous qui choisirez la position de la prise optique selon la configuration de votre intérieur. Selon la politique commerciale propre à chaque opérateur, les fournisseurs d’accès Internet peuvent facturer des frais de raccordement ou bien prendre les travaux à leur charge.

Schema-Acces-au-lignes-FTTH-de-nos-Resea

 

 

  • Une vidéo pour mieux comprendre 

http://www.valdeloirefibre.fr/wp-content/themes/valdeloire/library/videos/valdeloire_fibre.mp4

Ressource : Sites Internet TDF fibre       val de Loire fibre            ARCEP

Demande d’arrêté de circulation  de la société HERRAS TELECOM

Précédent article :

 

La fibre optique à Neuville ?

C'est pour bientôt...

TDF, (Télé Diffusion de France), opérateur d’infrastructures de transport et d’hébergement pour les médias et télécoms, a été officiellement choisi par le Syndicat mixte ouvert Val de Loire Numérique pour déployer et exploiter la fibre optique en Indre-et-Loire et en Loir-et-Cher. Ce projet porte sur l’installation, en cinq ans, de 306 000 prises qui desserviront 513 communes et permettront de fournir une connexion Internet très haut débit aux habitants et entreprises concernées. 490 M€ vont dans ce cadre être investis. L'objectif est que d'ici 2022, 100 % du territoire soit couvert en très haut débit sur fibre à l’abonné FTTH (de l'anglais : Fiber to the Home, ce qui signifie « Fibre optique jusqu'au domicile »).

TDF sera donc chargé de la construction et de l'exploitation d'un nouveau réseau fibre optique qui va être mis en oeuvre en parallèle des réseaux cuivre existants. C'est un opérateur d'opérateurs : c'est à dire qu'il louera la fibre optique à des fournisseurs d'accès à Internet qui vendront à leur tour, comme aujourd'hui, leurs services aux particuliers et entreprises.

Sur le seul département de l'Indre-et-Loire, ce sont plus de 180 000 prises FTTH qui sont prévues en déploiement dans les 5 années à venir. Ce réseau ouvert et neutre permettra à tout fournisseur d'offres internet intéressé, de venir proposer ses services, avec des débits descendants entre 100 Mbps et 1Gbps... pour le moment. Sur le seul département de l’Indre et Loire, 89% du budget des 245 millions d'euros prévus sera pris en charge par TDF ). Le reliquat sera financé par l'Europe, le Gouvernement, le Département et les intercommunalités. Pour rappel, selon les prévisions actuelles, ce serait 65% des foyers éligibles qui sont prévus à fin 2018 (fibre par Orange). Fin septembre 2017, on était à moins de 72 000 prises FttH raccordables sur tout le département, dont 43 220 à Tours !

Pour faire des économies, l'Indre-et-Loire et le Loir-et-Cher ont réalisé toutes les démarches ensemble, ce qui a permis de négocier au mieux. Résultat : les intercommunalités de Touraine payeront 5 millions d'euros, au lieu de 27 envisagés au début.   

Beaucoup de maires ruraux considèrent l'arrivée de la Fibre comme une renaissance des campagnes.

Au-delà des usages privés, le Très Haut Débit va permettre aux entreprises de ne plus avoir recours à Internet par satellite, beaucoup plus compliqué et coûteux. L'arrivée de la fibre optique va aussi favoriser, le développement de la télé-médecine, toujours utile dans les zones les plus isolées. Surtout, pour beaucoup d'élus, ça mettra fin à une inégalité entre les citoyens ruraux et les citadins, une inégalité de plus en plus mal vécue à l'heure où on a besoin d'Internet pour tout ou presque. Jean-Marie Vannier est le maire de VOU, un village du Lochois de 230 habitants situé en pleine zone blanche.

Concernant le calendrier, même s'il peut paraître à certains encore long, le phasage est rapide et représentera en période de forte activité : plus de 70 000 prises par an déployées, faisant de ce chantier un véritable chantier industriel. Le calendrier choisi est celui qui a été voté par toutes les Communautés de communes d’Indre-et-Loire en novembre-décembre 2016, raccourci d'un an puisque les calendriers votés prévoyaient des travaux en 2023, ce qui ne sera plus le cas. Après quelques mois d'études, les travaux débuteront dès le début du second semestre 2018 et des premières prises de fibre optique seront raccordables en  Touraine fin 2018. C'est un chantier de longue haleine qui est devant nous car il faudra passer devant chaque maison qui devra, au passage, disposer d'un nom et d'un numéro de rue pour pouvoir être desservie. Ce sont plus de 25 000 km de fibre optique qui vont devoir être tirés sur les deux départements dont une grande portion sera souterraine. 

Le secteur du Castel renaudais serait parmi les priorités dans le programme de déploiement de la fibre en Indre et Loire. Nous devrions bientôt en savoir un peu plus à ce sujet prochainement lors d’une réunion des élus à la Communauté de communes.

La fibre sera également posée en aérien là où des poteaux en bon état existent. Nous vous demandons de réserver le meilleur accueil à ces chantiers et de jouer un rôle de facilitateur pour que le moment venu. les différents chantiers qui seront menés en parallèle ne soient pas freinés. Parmi les autres points à citer, il y a le souhait des deux Départements de voir inclus à ce contrat des heures d'insertion et de formation professionnelle. C'est ainsi que 220 000 heures de formation et d'insertion seront consacrées pour permettre à des personnes éloignées de l'emploi de retrouver des capacités à travailler dans un secteur d'avenir.

 

Naturellement, cette opération ne se fera pas à fonds perdus pour TDF qui touchera une partie du prix des abonnements vendus aux clients par les fournisseurs d’accès à Internet (SFR, Free, Bouygues ou Orange).

Ressources : www.francebleu.fr/infos et correspondance de la direction générale adjointe territoires du Conseil dpartemental.