Bon à savoir :                                                                          PAGE EN ATTENTE DE MISE A JOUR

Les maires de Touraine agissent au quotidien pour vous

 

Madame, Monsieur, 

 

J'ai l'honneur de vous présenter mon entreprise de désinsectisation et de lutte contre les nuisibles au sens plus large.

 

Je commence mon activité le 16 avril prochain et mon expérience professionnelle au sein de la Police Nationale durant 20 ans en tant que Gradé et Officier de Police Judiciaire, m'ont apporté, sang froid, gestion de situation de crise, connaissance du droit et sens des relations humaines.

 

Situé à Saint-Amand-Longpré et intervenant pour l'Agglopolys, les Territoires Vendômois et les Collines du Perche dans la lutte contre le frelon asiatique, je vous informe que je suis aussi compétent s'agissant de la dératisation, des chenilles processionnaires et autres nuisibles, qui génèrent de nombreuses nuisances pour lesquelles je peux intervenir rapidement avec, professionnalisme, discrétion, et respect de l'environnement.

 

A chaque problème sa solution.

 

Vous trouverez en pièce jointe mon flyer et ma carte de visite.

 

Je suis bien entendu joignable pour tout renseignement complémentaire.

 

Madame, Monsieur, recevez mes salutations distinguées.

 

M.Daubignard Jérôme 

06-20-23-73-43

 

Jérôme DAUBIGNARD 06-20-23-73-43

CDV-DAUBIGNARD-V_edited.png
 

Vente de composteurs

Composter, c’est valoriser 30% des déchets que contient notre poubelle d’ordures ménagères !

Afin de continuer nos efforts en faveur de la réduction des déchets, composter est un geste simple et accessible à tous.

 

Le SMICTOM d’Amboise propose aux usagers de la communauté de communes du Castelrenaudais une vente de composteurs à prix réduits : 15€ pour le petit modèle (400 L) et 30€ pour le grand modèle (800 L).

Contact au 02 47 23 47 66 ou à contact@smitcom-amboise.fr

Déploiement du très haut débit :

La fibre optique à Neuville ?

C'est pour bientôt...

TDF, (Télé Diffusion de France), opérateur d’infrastructures de transport et d’hébergement pour les médias et télécoms, a été officiellement choisi par le Syndicat mixte ouvert Val de Loire Numérique pour déployer et exploiter la fibre optique en Indre-et-Loire et en Loir-et-Cher. Ce projet porte sur l’installation, en cinq ans, de 306 000 prises qui desserviront 513 communes et permettront de fournir une connexion Internet très haut débit aux habitants et entreprises concernées. 490 M€ vont dans ce cadre être investis. L'objectif est que d'ici 2022, 100 % du territoire soit couvert en très haut débit sur fibre à l’abonné FTTH (de l'anglais : Fiber to the Home, ce qui signifie « Fibre optique jusqu'au domicile »).

TDF sera donc chargé de la construction et de l'exploitation d'un nouveau réseau fibre optique qui va être mis en oeuvre en parallèle des réseaux cuivre existants. C'est un opérateur d'opérateurs : c'est à dire qu'il louera la fibre optique à des fournisseurs d'accès à Internet qui vendront à leur tour, comme aujourd'hui, leurs services aux particuliers et entreprises.

Sur le seul département de l'Indre-et-Loire, ce sont plus de 180 000 prises FTTH qui sont prévues en déploiement dans les 5 années à venir. Ce réseau ouvert et neutre permettra à tout fournisseur d'offres internet intéressé, de venir proposer ses services, avec des débits descendants entre 100 Mbps et 1Gbps... pour le moment. Sur le seul département de l’Indre et Loire, 89% du budget des 245 millions d'euros prévus sera pris en charge par TDF ). Le reliquat sera financé par l'Europe, le Gouvernement, le Département et les intercommunalités. Pour rappel, selon les prévisions actuelles, ce serait 65% des foyers éligibles qui sont prévus à fin 2018 (fibre par Orange). Fin septembre 2017, on était à moins de 72 000 prises FttH raccordables sur tout le département, dont 43 220 à Tours !

Pour faire des économies, l'Indre-et-Loire et le Loir-et-Cher ont réalisé toutes les démarches ensemble, ce qui a permis de négocier au mieux. Résultat : les intercommunalités de Touraine payeront 5 millions d'euros, au lieu de 27 envisagés au début.   

Beaucoup de maires ruraux considèrent l'arrivée de la Fibre comme une renaissance des campagnes.

Au-delà des usages privés, le Très Haut Débit va permettre aux entreprises de ne plus avoir recours à Internet par satellite, beaucoup plus compliqué et coûteux. L'arrivée de la fibre optique va aussi favoriser, le développement de la télé-médecine, toujours utile dans les zones les plus isolées. Surtout, pour beaucoup d'élus, ça mettra fin à une inégalité entre les citoyens ruraux et les citadins, une inégalité de plus en plus mal vécue à l'heure où on a besoin d'Internet pour tout ou presque. Jean-Marie Vannier est le maire de VOU, un village du Lochois de 230 habitants situé en pleine zone blanche.

Concernant le calendrier, même s'il peut paraître à certains encore long, le phasage est rapide et représentera en période de forte activité : plus de 70 000 prises par an déployées, faisant de ce chantier un véritable chantier industriel. Le calendrier choisi est celui qui a été voté par toutes les Communautés de communes d’Indre-et-Loire en novembre-décembre 2016, raccourci d'un an puisque les calendriers votés prévoyaient des travaux en 2023, ce qui ne sera plus le cas. Après quelques mois d'études, les travaux débuteront dès le début du second semestre 2018 et des premières prises de fibre optique seront raccordables en  Touraine fin 2018. C'est un chantier de longue haleine qui est devant nous car il faudra passer devant chaque maison qui devra, au passage, disposer d'un nom et d'un numéro de rue pour pouvoir être desservie. Ce sont plus de 25 000 km de fibre optique qui vont devoir être tirés sur les deux départements dont une grande portion sera souterraine. 

Le secteur du Castel renaudais serait parmi les priorités dans le programme de déploiement de la fibre en Indre et Loire. Nous devrions bientôt en savoir un peu plus à ce sujet prochainement lors d’une réunion des élus à la Communauté de communes.

La fibre sera également posée en aérien là où des poteaux en bon état existent. Nous vous demandons de réserver le meilleur accueil à ces chantiers et de jouer un rôle de facilitateur pour que le moment venu. les différents chantiers qui seront menés en parallèle ne soient pas freinés. Parmi les autres points à citer, il y a le souhait des deux Départements de voir inclus à ce contrat des heures d'insertion et de formation professionnelle. C'est ainsi que 220 000 heures de formation et d'insertion seront consacrées pour permettre à des personnes éloignées de l'emploi de retrouver des capacités à travailler dans un secteur d'avenir.

 

Naturellement, cette opération ne se fera pas à fonds perdus pour TDF qui touchera une partie du prix des abonnements vendus aux clients par les fournisseurs d’accès à Internet (SFR, Free, Bouygues ou Orange).

Ressources : www.francebleu.fr/infos et correspondance de la direction générale adjointe territoires du Conseil dpartemental.

 

Démarchage abusif, frauduleux : ATTENTION !

Des personnes démarchent régulièrement notre  population et se présentent sous des enseignes telles qu'ENEDIS, ENGIE, ORANGE, VEOLIA... 

Méfiez-vous de ce genre de pratique : La première des précautions est de vérifier le badge professionnel du démarcheur. Ne montrez pas vos factures. Surtout ne rien signer lors de ce démarchage et prenez le temps de réfléchir si la proposition vous parait bonne. Vérifier ensuite les éléments auprès de l'enseigne. ENEDIS (EDF), par exemple, ne mandate aucun démarcheur.

Tout démarcheur accrédité doit être en mesure de présenter  un badge professionnel. 

Les personnes contactées sont parfois des personnes en situation de vulnérabilité (personnes âgées, personnes handicapées...). Elles doivent être vigilantes. Pensez à vos voisins !

Dans l'éventualité d'un démarchage douteux, les personnes contactées sont invitées à composer rapidement après les faits le 17 ou  le 02 47 29 83 50 (Gendarmerie), afin d'avertir au plus vite les services de la brigade de proximité de Château-Renault pour procéder à une interception de ces individus, 

Les microcoupures électriques démystifiées :

Une situation qui devrait s'arranger prochainement sur notre secteur...

Alerte grand froid

Face à la baisse attendue des températures, le réseau électrique sera très exposé. Des mesures exceptionnelles pourraient être prises dès mardi.

Pour le moment, il n'y a pas de coupures d'électricité programmées. Le propos émane de Réseau de transport d'électricité (RTE), la filiale d'EDF chargé de l'équilibre entre offre et demande d'électricité sur le réseau. L'opérateur est donc en première ligne à l'aube de la vague de froid qui devrait s'abattre sur le pays cette semaine. Vendredi, RTE a indiqué qu'il pourrait être contraint de déclencher dès mardi «une partie» des mesures exceptionnelles envisagées pour répondre aux besoins d'électricité de la France face à la vague de froid.

Une alerte pour inciter à réduire sa consommation

Un porte-parole de l'entreprise a averti que la première mesure qui serait instaurée, si la situation le nécessite, est «une alerte» diffusée «la veille pour le lendemain» à destination des consommateurs et qui «encouragerait les citoyens à réduire leur consommation d'électricité» pendant les heures de pointe. En l'occurrence, c'est toujours le soir vers 19 heures que survient le pic de la consommation dans l'Hexagone. Pendant l'hiver, on dépasse régulièrement les 90 000 mégawatts (MW) et cela peut même aller beaucoup plus haut avec des records à plus de 100 000 MW.

En décembre, RTE a inauguré la nouvelle version d'Eco2Mix, son application sur téléphone mobile destinée notamment à sensibiliser professionnels et particuliers: les alertes par SMS d'Eco2Mix appelleront à réduire la consommation électrique par une série de gestes simples comme la réduction de la luminosité des écrans d'ordinateurs.

Image libre de droit par jplenio de Pixabay

 

TOURAINE ENTRAIDE - Association intermédiaire - Réinsertion par l'activité économique

Vous êtes un particulier, une association, une collectivité ou bien même une entreprise...

Nous mettons notre personnel à votre disposition en réponse à vos besoins en :

Petit bricolage, jardinage, travaux de manutention, entretien de locaux ou de votre maison, etc

Aide ponctuelle ou régulière sans aucune démarche administrative de votre part

Pour nos clients particuliers, possible accès à réduction d'impôts de 50% ou crédits d'impôts

Coordonnées

31 avenus du Maine. 37110 Château-Renault

0642813075/0247252010 

Ouvert tous les jours de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez notre site : www.touraine-entraide.fr

Vote blanc, vote nul ?

Quelques explications